dans Réfléchir

Des blockchains pour gérer l’intégrité documentaire

Le système blockchains sur lequel se base Bitcoins permettrait de tracer de manière décentralisée l’intégrité des empreintes de documents ou des signatures.

Je le vois bien remplacer dans quelques temps les systèmes de gestion de preuve dans les systèmes d’archivage NFZ 42-013.

En vrai, ça remplace le scellement et horodatage.

 

EDIT : 03/03/2016

Allez voir mon article Une blockchain pour l’archivage à valeur probatoire pour plus de détails

Laisser un commentaire